Actualités
Actualités juridiques » La destruction de biens culturels comme crime de guerre
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Actualités juridiques » La destruction de biens culturels comme crime de guerre

Actualités juridiques
La destruction de biens culturels comme crime de guerre

Abou Tourab est le premier accusé à répondre de crime de guerre pour destruction de biens culturels devant la Cour pénale internationale de la Haye sur le fondement de l'article 8.2 (a) du Statut de Rome de la Cour pénale internationale.

La destruction du patrimoine culturel et des biens culturels manifeste une volonté de priver les peuples de leurs racines, de leurs identités et tend à détruire la connaissance et les richesses qui constituent le patrimoine culturel.

La Cour pénale internationale de la Haye aura pour la première fois la charge de juger la destruction du patrimoine d'un pays et plus généralement du patrimoine universel, comme un crime de guerre et de condamner ceux qui le commettent.

« Retour